Le printemps et le confinement sont l’occasion de mettre de l’ordre dans son jardin.

Mais avec les déchèteries fermées, les bennes à déchets verts retirées, comment traiter et valoriser ses déchets de jardin ?

Les agents du service déchets de la 3C assurent toujours la collecte des ordures ménagères même en équipe réduite.

Pour les soulager, ne mettons pas les déchets verts dans la poubelle d’ordures ménagères... Il existe plusieurs méthodes pour valoriser ses déchets chez soi.

Le mulching

Un kit mulching permet de couper l’herbe très finement. Elle est laissée en place et va protéger la pelouse et la nourrir. Sans kit muching, relevez votre hauteur de coupe et enlevez le sac collecteur. Il faut juste penser à tondre plus régulièrement.

Je veux en savoir plus !

Taille d’arbres

Les plus grosses branches issues de taille peuvent être conservées pour alimenter les barbecues de l’été et les tiges longues et droites peuvent servir de tuteurs au potager.

Créez une haie sèche dans votre jardin

Entassez les tailles de haies ou d’arbres pour créer une haie de bois mort. Cette haie « morte » va favoriser la biodiversité avant d’être colonisée par les espèces locales.
Je veux en savoir plus !

Le compostage

Avec ou sans composteur, vous pouvez composter vos déchets de cuisine et de jardin. Pour un bon fonctionnement, respectez les 3 règles de base :
1-alterner les déchets verts, plus humides, riches en azote (tontes d’herbe, épluchures) avec des dépôts de matière brune, plus sèche, riche en carbone (feuilles mortes, paille, brindilles, cartons),
2-vérifier l’humidité : le compost doit être humide comme une éponge essorée,
3-brasser pour favoriser l’aération : l’apport d’oxygène relance le processus de compostage.

Sans composteur, choisissez un endroit de votre jardin pour faire un tas, à l’ombre des arbres, éloigné de la maison, et procédez comme pour un composteur.

Le compostage en tas se prête particulièrement au compostage de branchages ou de tailles de haies. Le compostage sera long, mais ce tas servira d’abri à de nombreux animaux comme les hérissons. Cela va favoriser la biodiversité dans votre jardin !

Astuce : Pour réduire le volume de vos déchets verts, utilisez votre tondeuse comme broyeur !

Le paillage

Les tontes de pelouse constituent un paillage intéressant. Profitez du beau temps pour étaler vos tontes en couche fine sur le gazon pour les faire sécher sans qu’elles ne fermentent. Une fois sèches, vous obtenez du foin, idéal pour pailler vos massifs de fleurs, au potager ou au pied des haies. Cette matière organique va garder le frais au pied des plantes, diminuant ainsi les besoins en eau, et enrichissant et protégeant le sol.
Je veux en savoir plus !

Une haie morte pour un jardin vivant

Créez une haie sèche dans votre jardin ! Entasser les tailles de haies ou d’arbres pour créer une haie de bois mort. Cette haie « morte » va favoriser la biodiversité en offrant le gîte à de nombreux insectes et oiseaux. Ceux-ci transportent des graines d’espèces locales qui coloniseront la haie.

Je veux en savoir plus !

Les plus grosses branches issues de taille peuvent être conservées pour alimenter les barbecues de l’été ou allumer les feux de cheminée cet hiver, et les tiges longues et droites peuvent servir de tuteurs au potager.

Les lasagnes

Vous avez une grande quantité de tontes et de taille d’arbres ? La technique des lasagnes est toute indiquée pour les recycler, et obtenir un jardin fertile sans se fatiguer. Il s’agit de monter un carré potager en alternant au moins 4 couches épaisses (5 à 10 cm) de déchets verts et bruns, que l’on recouvrira de terre et de compost avant d’y planter des légumes.

Commencez par les déchets bruns : branches ou branchages, tailles de haies (limiter les conifères), foin, paille, feuilles mortes… Puis une couche de déchets verts : tontes de pelouses (pas trop épaisses pour éviter la fermentation), feuilles et brindilles vertes, déchets de cuisine… Deuxième couche de déchets bruns puis de déchets verts. Terminez vos lasagnes par une couche épaisse de compost et procédez aux plantations.
Je veux en savoir plus !

Pour aller plus loin, vous pouvez consulter le guide ADEME : Mon Jardin Zéro Déchet.

Tous vos déchets verts ainsi recyclés vont rendre votre jardin plus fertile et plus vivant.
Bon jardinage !

(Origine : ADEME et Mayenne-Communauté)

1 - La Poste

A partir de la semaine prochaine, le courrier devrait être distribué 4 fois par semaine, au lieu de 3 actuellement.

 

2- Impôts

En raison de la crise sanitaire actuelle, le calendrier de dépôt de la déclaration de revenus a été adapté cette année.

Nouveauté  : Les usagers qui ont déclaré leurs revenus en ligne en 2019 ne recevront plus de déclaration papier. Ils recevront un courriel les informant de l’ouverture du service.

Le service de déclaration en ligne sera ouvert à compter du lundi 20 avril 2020 et jusqu’aux dates limites établies par département et par zone. Pour déclarer vos revenus simplement, il vous suffira de vous rendre dans votre espace particulier sur impots.gouv.fr et de vous laisser guider.

Vous résidez dans le département numéroté :  La date limite de déclaration en ligne est fixée au :
  • départements n°01 à 19 (zone 1) et non-résidents
 Jeudi 4 juin 2020 à 23h59
  • départements n°20 à 54 (zone 2)
 Lundi 8 juin 2020 à 23h59
  • départements n°55 à 974/976 (zone 3)
 Jeudi 11 juin 2020 à 23h59

 

Déclaration papier (en cas d'impossibilité de le faire en ligne) :

Cette année, seuls les contribuables ayant déclaré leurs revenus sur papier en 2019, recevront une déclaration papier à partir du 20 avril 2020 et ce jusqu'à mi-mai. La date limite de dépôt des déclarations est fixée au vendredi 12 juin à 23h59 (y compris pour les français résident à l'étranger), le cachet de la Poste faisant foi.

Vous pouvez déclarer vos revenus sur formulaire papier si vous remplissez l'une des conditions suivantes :

  • votre résidence principale n'est pas équipée d'un accès à internet
  • elle est équipée d'un accès à un internet mais vous n'êtes pas en mesure de faire votre déclaration en ligne.

Dans les circonstances particulières de la crise sanitaire actuelle, la Direction générale des finances publiques invite tous les usagers qui le peuvent à déclarer leurs revenus en ligne.

 

3 - Point sur la situation Covid-19 (communiqué ARS Pays de la Loire)

1494 cas sont confirmés mardi 7 avril au soir en Pays de la Loire depuis le début de l’épidémie. Le seuil épidémique, fixé à 10 pour 100 000 habitants, est largement dépassé puisque 39 habitants de la région sur 100 000 sont touchés.

694 personnes sont hospitalisées,176 en réanimation, 517 sont de retour à domicile.

A ce jour le coronavirus a causé la mort de 144 personnes en Pays de la Loire dont 12 en Mayenne.

En Mayenne, 159 cas confirmés*, 71 hospitalisations,14 patients sont en réanimation, 22 sont retournés à domicile.

                                                                   * soit 52,1 pour 100 000 habitants (contre 39,3 pour 100 000 en moyenne régionale).

 

Surveillance en Établissements Médico-Sociaux des Pays de la Loire : 287 signalements (69% des signalements concernent des EHPAD)

758 résidents covid (possibles et confirmés), 473 professionnels covid (possibles et confirmés), 38 résidents décédés.

 

Ne relâchez pas votre vigilance, Restez confinés à domicile ! Respectez les gestes-barrières.

Communiqué de l'Agence Régionale de Santé des Pays de la Loire

 

Vous êtes nombreux, professionnels, étudiants, non-soignants à vous être spontanément manifestés pour aider et contribuer à la gestion de crise COVID-19 en proximité. Nous vous en remercions sincèrement !

Retrouvez sur cette page, les modalités pour vous porter volontaire !

·       La réserve de mobilisation des étudiants en santé (RME)

Activée le 20 mars, elle vise à répondre aux besoins des établissements sanitaires et médico-sociaux. Elle fait appel aux élèves et étudiants en santé actuellement en formation en filières para-médicales (aide-soignant, infirmiers, masseurs-kinés…) et médicales (médecine, maïeutique, odontologie, pharmacie).

·       La réserve de mobilisation des professionnels (RMP)

Activée le 26 mars, la plateforme renforts-COVID Pays de la Loire est ouverte aux professionnels volontaires (soignants et non-soignants) pour se faire connaître ; et aux structures de santé pour faire connaître les besoins de renforts en personnels.

Ce dispositif de mobilisation des professionnels est géré à l’échelle de chaque direction territoriale - ARS, pour les besoins non satisfaits par la réserve étudiante, si le besoin concerne des professionnels diplômés, ou s’il nécessite une compétence spécifique.

  • je suis volontaire :

 https://ars-pdl.fr/covol/public/volontaire

  • je suis un établissement, une structure et j'ai besoin de renforts en personnel :

https://ars-pdl.fr/covol/public/

Si vous n'avez pas reçu d'identifiant, adressez la demande à  Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

La réserve civique pour l’aide citoyenne

Une réserve civique est également ouverte aux acteurs publics et associatifs, aux citoyens qui souhaitent contribuer à des missions
• d’aide alimentaire aux plus démunis,
• de garde exceptionnelle d’enfants de personnels soignants,
• de lien avec les personnes fragiles isolées,
• de solidarité de proximité

Elle est organisée par la Direction Régionale de la Jeunesse, des Sports et de la Cohésion Sociale (DRDJSCS), qui travaille en partenariat étroit avec l’ARS

https://covid19.reserve-civique.gouv.fr/

 

->  site internet de lARS Nantes : https://www.pays-de-la-loire.ars.sante.fr/covid-19-je-me-porte-volontaire

 

Agence régionale de santé Pays de la Loire

CS 53233 - 44262 NANTES Cedex 2 - 02 49 10 40 14

www.pays-de-la-loire.ars.sante.fr

Numéros d'urgence (24/24h) Appel gratuit

Solutions palliatives à la fermeture provisoire du bureau de Poste : cliquez ici

 

Des questions sur le COVID-19 / le confinement : 08 11 00 06 53 mail : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Rappel : symptômes et mode de transmission du Covid-19 :

 symptomes  transmission moins 1 metre

Tous les organismes de l'annuaire des services par thème  : cliquez ici

 

LUNDI 6 AVRIL 2020 : CONFINEMENT : MISE A DISPOSITION D’UN DISPOSITIF NUMÉRIQUE D’ATTESTATION DE DÉPLACEMENT

Vous y accédez via le lien suivant :

 

https://media.interieur.gouv.fr/deplacement-covid-19/

 

Attestation 2

MISE A DISPOSITION D’UN DISPOSITIF NUMERIQUE D’ATTESTATION DE DEPLACEMENT

Dans le cadre des mesures de confinement, Christophe Castaner, ministre de l’Intérieur, a annoncé la mise à disposition d’un dispositif numérique d’attestation de déplacement dérogatoire, en complément du dispositif papier toujours valide. Ce service est accessible en ligne sur le site du ministère de l’Intérieur dès le lundi 6 avril 2020.

Ses objectifs premiers sont :

- pour les concitoyens : fournir une nouvelle capacité de production de l’attestation simple et sûre ;

- pour les forces de l’ordre : sécuriser le contrôle au travers d’une capacité de lecture à distance des informations figurant sur le document, par lecture d’un QR Code.

Le formulaire disponible en ligne sur le site du ministère de l’Intérieur permet de renseigner les informations relatives à l’identité, l’adresse, le motif de la sortie, ainsi que la date et l’heure.

Un fichier PDF comprenant l’ensemble des informations et à l’image de la version papier est alors généré. Ce document comporte automatiquement un QR Code comprenant l’ensemble des données du formulaire, ainsi que la date et l’heure de génération du document.

Ce fichier doit être présenté sous forme numérique lors d’un contrôle grâce à un smartphone ou à une tablette numérique.

Ce service n'est pas un traitement de données personnelles. C’est une traduction fidèle du dispositif déclaratif au format papier : aucune donnée saisie n’est transmise aux serveurs du Gouvernement. Les données saisies servent uniquement à générer localement, sur l’appareil de l’usager, l’attestation sous forme numérique.

Ce service a été conçu pour être facilement utilisable par les personnes en situation de handicap, en appliquant les règles définies par le référentiel RGAA (Référentiel général d’accessibilité pour les administrations).

Ce service est accessible sur tout type de terminal mobile (smartphone ou tablette) au travers d’un navigateur relativement récent.

Un formulaire en ligne a été préféré à la création d’une application disponible sur les magasins d’applications mobiles. La solution du formulaire est en effet parue plus simple à utiliser pour le plus grand nombre et permet de faciliter les éventuelles mises à jour au cas où l’attestation viendrait à évoluer.