EPSON079

L'histoire tragique  de ce petit grain de sable perdu dans un immense océan…

C’est le 5 avril 1722, jour de Pâques,  qu’un navigateur hollandais, Jacob Roggeven aborde pour la première fois cette île minuscule. Perdue au milieu d’un immense océan, les Pascuans ont été coupés du monde durant près d’un millénaire, et ont pensé qu’ils étaient les seuls au monde…

Comment et pourquoi ce peuple si éloigné d’une autre civilisation a-t-il construit ces statues, qui ont toutes été renversées ? Quelle est l’histoire de cette île qui a terminé tragiquement après avoir supprimé toutes ses forêts ?...

Diaporama présenté par Gérard Morteveille.

Musée de l’Auditoire 7, Grande Rue,  le vendredi 19 juillet 2019 à 17h30. Nombre limité de places. Sur réservations : tel : 02 43 01 42 65

Prix des places : 5 €  adultes ; 2 € enfants de plus de 10 ans.

Au profit des Ateliers pédagogiques du Musée (achat d'une forge à clous).

 

 

Le comité interministériel du 7 novembre 2016 a décidé une série de nouveaux engagements pour renforcer la sécurité des touristes, dont la labellisation des sites touristiques sécurisés.

Sécuri Site Safety Site

Tous les sites touristiques ont vocation à être labellisés, les conventions de site permettant d'adapter précisément la réponse sécuritaire au cas par cas pour chacun d'eux.

Les premiers à être sécurisés ont été le Futuroscope, le Pont du Gard, le château de Versailles...

L’attribution du label « sécuri-site » est garante de l’investissement de l’ensemble des acteurs locaux dans la sécurisation renforcée des sites les plus fréquentés.

Marqueur visuel, facilement identifiable par les touristes, le label témoigne du respect de la  convention de site par ses signataires; il n'a pas d'effet juridique mais exprime l'engagement de tous les acteurs dans un esprit de partenariat responsable.

Le label est délivré par la préfecture, pour chacun des sites ayant fait l'objet d'une convention de site. A contrario,la préfecture pourra décider de retirer le label s'il estime que la sécurité des touristes susceptibles de fréquenter le site concerné n'est plus strictement assurée conformément à la convention.

Le Préfet de la Mayenne, après plusieurs visites d'équipes spécialisées de la Gendarmerie, lors d'une cérémonie le 12 juillet 2019 à la Préfecture en présence de la Presse locale et de la Vice-présidente du Conseil départemental et du Commandant du groupement de Gendarmerie de la Mayenne, a attribué à Sainte-Suzanne (Cité et château) et à Jublains les premiers labels Sécuri-Site / Safety-Site de la Mayenne.

Pour la Commune, cela signifie la pose de poteaux amovibles anti-voitures béliers au bas de la Grande-rue et de la rue du grenier à sel (ancienne porte murée) comme c'était déjà le cas au bas de la rue Henri IV, et de caméras de vidéoprotection aux 3 entrées de la Cité médiévale.

Des dispositifs spécifiques ont été prévus au Château et seront mis en vigueur notamment lors du concert Archimède du 31 août.

 Pour les touristes, qui vont de plus en plus rencontrer ce logo dans les sites touristiques à forte affluence, c'est un gage de tranquillité et de sécurité du site qu'ils visitent.

Le faucardage est reporté en septembre

 

Les associations E.R.V.E., Les Amis de Ste-Suzanne et Médiéville53 ont depuis plusieurs années organisé, lors du dernier samedi de juillet, le faucardage des biefs de l’Erve à Sainte-Suzanne, et fait appel pour cela aux bénévoles.


Le rendez-vous cette année aurait dû être le samedi 27 juillet à 9H aux Choiseaux, mais le Syndicat de bassin entre Mayenne et Sarthe ayant procédé à celui-ci la semaine passée, notre action est repoussée selon sa nécessité.

La date du 14 septembre est réservée si besoin.

Merci de votre compréhension.

Vincent Houllière, président des associations Amis de Sainte-Suzanne et E.R.V.E.,

et Philippe Lefeuvre, président de Médiéville 53.

IMG 0004